Y-a-t-il un risque d’explosion avec le nitrate d’ammonium dans les fermes ?

factory-1790258_1280_Pixabay-nitrate-damonium

Le nitrate d’ammonium NH4NO3 est composé d’hydrogène, d’oxygène et d’azote. Il est principalement utilisé dans la fabrication d’engrais (FGAN, nitrate d’ammonium basse densité, stabilisé)  et d’explosif (TAN nitrate d’ammonium haute densité). Effectivement, selon sa concentration en azote (supérieure ou non à 28%), sa densité, des fortes températures ou la présence d’impuretés, le nitrate d’ammonium peut ou non exploser. Plus il est concentré, plus l’explosion risque d’être importante. Les engrais agricoles à base de nitrate d’ammonium ne peuvent pas exploser.

Retour sur l’actualité : explosion de nitrate d’ammonium à Beyrouth

Jusqu’à présent, on n’a pas encore déterminé les causes de l’explosion ni le type de nitrate d’ammonium à l’origine de l’explosion à Beyrouth début août 2020. Cependant, au vu de la violence de l’explosion, il pourrait s’agir d’un nitrate d’ammonium visé par Seveso. Un nitrate d’ammonium visé par Seveso, signifie qu’il est à forte teneur en azote [cellule RAM]. On parle d’entreprise « classée Seveso » lorsque des substances dangereuses y sont stockées.

Composition des engrais et nitrate d’ammonium en agriculture

Information

En Belgique, la mise sur le marché des engrais simples à base de nitrate d’ammonium à forte teneur en azote est interdite (Arrêté Royal du 22 JUIN 1990) [SPW].

Les engrais agricoles contiennent généralement moins de 28% d’azote. Par conséquent, ils ne sont pas concernés par la directive Seveso.

En effet, dans les engrais agricoles, on ajoute des éléments de charge comme de la dolomie ou du carbonate de calcium. Dans ces engrais, la concentration en nitrate d’ammonium est faible. Les éléments de charge permettent de baisser le titre en azote; ils renforcent aussi la stabilité du nitrate d’ammonium. 

Quels risques d’explosion des engrais agricoles?

Information

À température ambiante, sans contamination ni agression extérieures, les engrais agricoles ne peuvent donc pas exploser.

Par contre, la décomposition de ces engrais peut générer des gaz tels que de l’oxydes d’azote (NO)x et de l’ammoniac (NH3). Les agriculteurs prennent toute une série de mesures, comme par exemple éviter la propagation d’un incendie au tas d’engrais [cellule RAM]. *

Contrôle des entreprises Seveso utilisant du nitrate d’ammonium

En Wallonie, il n’y a qu’une entreprise SEVESO qui produit du nitrate d’ammonium qualité engrais à forte teneur en azote. Cette entreprise est contrôlée au minimum une fois par an par les services d’inspection Seveso. Il peut aussi y avoir des contrôles inopinés. Les conditions de stockage sont très strictes. La température est monitorée en permanence et les pompiers sont prévenus automatiquement en cas de problème[BELFertil].

Le Service Public Wallonie a également référencé 4 sites SEVESO qui stockent des explosifs à base de nitrate d’ammonium.  Ils sont monitorés au moins une fois tous les 3 ans [SPW]. De plus, par précaution, suite à la catastrophe de Beyrouth, la Ministre wallonne en charge de l’Environnement, Céline TELLIER, vient de mandater l’Administration pour mener un audit auprès ces entreprises.

Lire plus : https://www.wallonie.be/fr/actualites/la-wallonie-audite-les-entreprises-seveso-utilisant-des-nitrates-dammonium

Sources

*NB:
Dans des cas très limités et sous plusieurs conditions, les exploitants agricoles peuvent être autorisés à stocker des engrais visés par la directive Seveso. La première condition, est que la distance vis-à-vis des premiers riverains soit suffisante face à tout incident. Ensuite, les quantités d’engrais sont strictement limitées. Enfin, on ajoute des conditions supplémentaires aux conditions classiques imposées aux engrais non Seveso, comme par exemple : révision du mode de stockage; si nécessaire, révision des dimensions maximales du tas, pour le cas des stockages en vrac ; contrôle systématique de la température du tas d’engrais pour les stockages vrac; Installation d’un système d’extinction tel que la lance victor, associée à une caméra thermique.