A propos de Celagri

CELAGRI, c’est la première source d’informations adaptées à la Wallonie, basée sur l’expertise scientifique et la parole d’agriculteurs, pour répondre aux polémiques qui touchent l’agriculture.

La création de Celagri

CELAGRI, la Cellule d’Information Agriculture, est une initiative du Collège des Producteurs sous l’impulsion du Ministre wallon de l’agriculture, René COLLIN,  afin de répondre aux principales inquiétudes de la société et d’objectiver les débats concernant les polémiques liées à l’agriculture et à ses productions.

CELAGRI, la Cellule d’Information Agriculture, est née de la fusion des Cellules d’Information Lait et Viandes, qui ont pour but de fournir des informations du secteur agricole, depuis 2015, aux questions liées à l’élevage. La création de ses sites émane directement des agriculteurs qui à l’époque ont interpellé le Collège des Producteurs, en vue de rétablir les vérités sur l’élevage wallon, et de fournir des informations et chiffres propres au territoire avec la participation de scientifiques et experts régionaux.

Les débats se sont aujourd’hui aussi étendus aux productions bios et végétales, ce qui a entrainé la création de ce nouveau site d’information www.celagri.be , et l’élargissement des noyaux de scientifiques initiaux.

Les thématiques sont classées également selon les disciplines qu’elles concernent à savoir :

CELAGRI est formée autour d’un noyau de quelques 200 experts et scientifiques reprenant l’ensemble des disciplines qui interagissent avec l’agriculture : médecine, alimentation, bien-être, environnement, qualité, sécurité alimentaire,…

Cette fusion des thématiques en un seul site a été officialisée fin mars 2019, au travers du lancement de www.celagri.be

Les objectifs de CELAGRI

> répondre aux questions sur les productions agricoles en Wallonie

> fournir de l’information scientifique à toute personne intéressée par les débats autour de ce thème

> donner le point de vue de producteurs pour leur permettre de prendre part aux débats qui les concernent

Le fonctionnement de CELAGRI

Qui est-ce qui finance la Cellule d’Information de l’Agriculture?

La Cellule d’Information Agriculture est animée par l’équipe opérationnelle du Collège des Producteurs, au travers de l’asbl Socopro, subsidiée par la Wallonie, et dont l’existence est régie par le Code Wallon de l’Agriculture. L’animation avec les noyaux d’experts se passe essentiellement au travers d’échanges de mails et de réunions, avec une séance plénière annuelle. L’objectif premier étant de collecter et essayer d’informer le grand public de façon objective, il n’ y a pas de rétribution.


Comment les experts sont-ils sélectionnés?

Un appel a été passé à l’ensemble des professionnels en lien avec les productions agricoles, la médecine vétérinaire et l’environnement, sur base volontaire. Les organismes, associations et opérateurs des filières qui travaillent au quotidien avec les agriculteurs y sont représentés, avec des avis divergents : SPW, AFSCA, Centre wallon de recherches agronomiques, Elévéo, ULiège Gembloux Agro Biotech, ULiège Faculté de Médecine Vétérinaire, AMCRA, Arsia, Awac, IEW, ISSEp, CR-Phyto, UPV,  Phytophar, Nature & Progrès, Protecteau, UCLouvain, …

Des diététiciens et des médecins sont consultés de manières plus ponctuelles pour les dossiers en lien avec la santé humaine.


Comment les avis scientifiques sont-ils élaborés?

Fidèle à la création des Cellules d’information Lait & Viandes, les dossiers hébergés sur CELAGRI sont validés par un noyau de scientifiques, de producteurs et d’experts représentant un panel de disciplines : agriculture, environnement, médecine vétérinaire, qualité, sécurité alimentaire, diététique,… Les avis sont le fruit d’une collaboration entre les experts des différentes disciplines. Toutefois, le principe de base étant de fournir des informations objectives pour répondre à des questions dites polémiques, en l’absence de consensus, ce sont les différents positionnements et enjeux qui sont exposés, pour autant qu’ils reposent sur une base scientifique ou des témoignages d’éleveurs.

Avec le soutien de la Wallonie