Pourquoi une journée mondiale des abeilles ?

bee-ge633c0631_1920

Chaque année, la Journée mondiale des abeilles nous offre l’occasion de mieux connaître la contribution essentielle des abeilles et des autres pollinisateurs à la santé des êtres humains et de la planète, ainsi que les nombreuses difficultés auxquelles ces animaux sont confrontés aujourd’hui.

Quel est le rôle des abeilles ?

Depuis des siècles, les abeilles, qui comptent parmi les animaux les plus industrieux, procurent des bienfaits aux êtres humains, aux plantes et à l’environnement. Grâce au transport du pollen de fleur en fleur, les abeilles et les autres pollinisateurs permettent non seulement de produire une multitude de fruits, fruits à coque et semences, mais aussi d’obtenir plus de variétés, de meilleure qualité, ce qui contribue à la sécurité alimentaire et à la diversité de notre nutrition.

Près de 35 pour cent de la production agricole mondiale dépend de pollinisateurs comme les abeilles, les oiseaux et les chauves-souris, qui améliorent les rendements de 87 des plantes vivrières les plus cultivées dans le monde, ainsi que de nombreuses plantes médicinales. À l’échelle de la planète, les trois quarts des cultures qui produisent des fruits ou des graines destinés à l’alimentation humaine sont tributaires, au moins en partie, des pollinisateurs.

Les abeilles ont donc un rôle essentiel dans la reproduction des plantes et des fruits qui nous nourrissent.

Le nombre d’abeilles diminue-t-il vraiment ?

Une mortalité alarmante des colonies d’abeilles mellifères a été rapportée dans de nombreux pays depuis le début des années 2000. Sur la période 2012-2014, le projet européen Epilobee a montré que la mortalité des colonies d’abeilles mellifères en Belgique était de 31% soit la plus élevée de tous les pays participants.

La Belgique a pris des mesures dans des programmes pluriannuels d’actions et de suivi. Avec un certain succès puisque, la mortalité en Belgique a diminué et est stable pour ces trois dernières années. La mortalité annuelle de la saison 2020-2021 a été de 19%. La nouvelle stratégie nationale pour les pollinisateurs 2021 – 2030 a comme objectif « 50% de pollinisateurs en plus d’ici 2030 ».

Pourquoi les abeilles disparaissent-elles ?

Selon les recherches, le déclin des abeilles est dû à plusieurs facteurs qui se combinent :

  • La simplification des paysages et la réduction de la biodiversité par l’agriculture et l’urbanisation, notamment la disparition des fleurs des champs, des haies, … provoquent des carences alimentaires chez les abeilles.
  • L’utilisation de certains produits phytopharmaceutiques, insecticides, … dans les champs mais aussi les jardins.
  • L’arrivée de maladies particulièrement virulentes, dont la plupart ont été importées accidentellement. Le plus connu est le varroa, un parasite des abeilles vecteur de nombreux virus, importé d’Asie.
  • De nouvelles pratiques mises en place par les apiculteurs afin de contrer la chute des effectifs affaiblissent les abeilles, notamment l’exportation de reines d’autres sous-espèces, mal adaptées aux écosystèmes locaux.

En tant que citoyen, que faire ?

Adalia 2.0 et la Wallonie, dans le cadre de la campagne «Abeilles & Compagnie» proposent de nombreuses activités sur toute la Wallonie de mi-avril à fin mai.

La Quinzaine des Abeilles et des Pollinisateurs se déroulera du 14 au 29 mai 2022, découvrez le monde fascinant des pollinisateurs et réalisez des aménagements afin de les accueillir chez vous !

  • Une campagne sur le terrain :  pour découvrir les pollinisateurs et leur importance pour l’espèce humaine, l’environnement et la biodiversité lors d’événements et animations organisées en plein air par des acteurs partenaires : plantation de plantes mellifères, construction d’un mur en pierres sèches, visites de jardins, de ruchers, conférences, projections de films, dégustations, expositions, balades, ateliers, spectacles, … et bien d’autres choses encore !
  • Le 25 mai, une journée d’échange de bonnes pratiques intercommunales : pour faire découvrir les bonnes pratiques, inciter les communes à échanger et espérer faire émerger des idées concrètes pour le futur sur les aménagements d’espaces verts favorables à la biodiversité, et en particulier aux pollinisateurs, à l’aide des plantes vivaces et indigènes.

Programme sur la page Facebook de « Abeilles et compagnie » et informations et conseils sur le site Internet : https://www.abeillesetcompagnie.be/fr

Merci pour votre visite ...Mais ne partez pas trop vite !

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir de temps en temps de nos nouvelles !