Quel est le rôle du lait cru ?

IMG_6697

N’est-il pas vrai que le lait cru (composé de milliards de microbes et bactéries) joue un rôle positif contre les allergies et les maladies chroniques ?

Il semblerait que la consommation de lait cru présente un effet protecteur dans le développement d’allergies. Il faut noter que la consommation de lait cru pourrait n’être qu’un facteur parmi d’autres, associés à la vie à la ferme, qui explique la protection contre les allergies. Les mécanismes responsables de cette protection ne sont pas encore connus.

A l’heure actuelle, c’est l’ « hypothèse de l’hygiène » qui expliquerait le phénomène de protection. En effet, lors du développement immunitaire de l’enfant, l’exposition à différents facteurs (substances d’origine bactérienne, fongique, parasitaire, allergènes dus aux animaux et aux pollens) présents dans la ferme conditionnerait positivement le système immunitaire.

Il ne faut cependant pas oublié que le lait cru est très sensible à la contamination par différents micro organismes pathogènes (qui provoquent des maladies). Le lait cru doit être conservé dans un récipient très propre. Sa durée de conservation est de 3 jours à une température maximale de 6°C. L’AFSCA (L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire) conseille de toujours de bouillir le lait cru.

Un dossier très complet sur le lait cru, ses bénéfices nutritionnels, sa microbiologie et sa conservation a été rédigé par DiversiFerm et la Filière wallonne du lait et des produits laitiers.

Les producteurs laitiers transforment leur lait cru en nombreux fromages, avec la mention « à base de lait cru » ou « non pasteurisés » sur l’étiquette.

Plus d’information sur le lait cru :