Quelle est l’origine de l’agriculture bio?

L’agriculture biologique est née d’initiatives d’agronomes et d’agriculteurs qui développèrent de nouveaux courants de pensées en réaction à l’émergence de l’agrochimie. Dès 1924, Rudolf Steiner et Ehrenfried Pfeiffer vont poser les bases de l’agriculture bio en appelant à limiter les intrants de produits chimiques, ceux-ci entraînant selon eux un épuisement de la fertilité de la terre.

Cette approche fut enrichie par les découvertes d’Albert Howard qui démontra le rôle fondamental de l’humus dans l’équilibre biologique. Dans les années 50, les époux Muller, développèrent également une réflexion sur la nécessité de la souveraineté des agriculteurs vis-à-vis de leur exploitation. Les consommateurs ont également pris une part importante dans le développement du secteur en s’impliquant fortement via des associations de consommateurs, notamment Nature&Progrès.