Les cultures sont-elles traitées en bio?



L’évitement des maladies, des ravageurs et des adventices est le premier levier utilisé par les agriculteurs bio. Ainsi, la construction de la rotation (organisation des cultures dans le temps), de l’assolement (organisation des cultures dans l’espace), le choix des variétés, des mélanges, le décalage des dates de semis, et l’élimination mécanique des adventices via le travail du sol permettent à l’agriculteur d’éviter de traiter.

Dans les cas où ces mesures ne sont pas suffisantes, certains produits non issus de la chimie de synthèse sont autorisés.